L'Usine à Paroles

Un grand lecteur lit au moins 20 livres par an. Un tiers des Français ne lit aucun livre, tandis que lire un livre par semaine ne concerne que 3% de la population (Daily Nord, mars 2009). Restons donc dans les "happy few" de Stendhal, et découvre ici, ami Lecteur, mes compte-rendu.

Le "O"

Je lis donc je suis ?

Les chemins de Damas, Pierre Bordage. Le Livre de Poche, 01/2014. 505 p. 7,60 € **

         Après un long conflit contre les nations musulmanes, la vieille Europe a sombré dans la misère, et voit proliférer nombre de bandes et de milices, habités de préjugés racistes. Quelques privilégiés s'en sortent, abrités dans des résidences très surveillées. Jemma fait partie de ces élus, jusqu'au jour où sa fille disparaît sans traces apparentes de violence. Fugue ou enlèvement ? Jemma ne croit pas à la première hypothèse, et est prête à tout pour retrouver sa fille. Elle trouve un curieux allié en la présence d'un certain Luc, un personnage dépenaillé avec lequel elle va entreprendre l'impossible : se rendre aux confins du Moyen-Orient aux frontières infranchissables pour savoir ce qu'il est advenu de sa fille.

         A travers ce récit, c'est la remise en cause de notre société et le développement d'une hypothèse d'évolution qui sont présentés. Le récit, parfois rocambolesque, paraît un prétexte pour dénoncer les excès de ce futur assez plausible. Les personnages sont d'ailleurs assez plats, puisque l'important n'est pas là.


 

Posté le 09/01/2019 à 13:00