L'Usine à Paroles

Un grand lecteur lit au moins 20 livres par an. Un tiers des Français ne lit aucun livre, tandis que lire un livre par semaine ne concerne que 3% de la population (Daily Nord, mars 2009). Restons donc dans les "happy few" de Stendhal, et découvre ici, ami Lecteur, mes compte-rendu.

Le "O"

Je lis donc je suis ?

Torrents, Christian Carayon. Fleuve Noir, 08/2018. 332 p. 19,90 € ****

         1984, Fontmile, une petite ville tranquille des Pyrénées. On découvre des morceaux de corps humain dans la rivière, soigneusement découpés. Les victimes sont assez vite identifiées : il s'agit de deux femmes portées disparues depuis plusieurs années, dont l'une, Emilie, était la petite amie de François Neyrat. Les soupçons se portent sur son père, chirurgien à la retraite, qui possède les compétences pour démembrer un cadavre. C'est sa fille aînée qui l'a dénoncé. François, qui refuse de croire son père coupable, et ne comprend pas le geste de sa sœur, entreprend des recherches qui lui font remonter le cours de l'histoire et reconstituer le passé de son père...

         A travers son enquête, François apprend à connaître un peu mieux son père, un personnage distant et taiseux, pour lequel il nourrit une affection qui n'ose s'exprimer. Et puis, il y a Marie, la sœur aînée, avec laquelle François et Valentine, sa sœur cadette, sont brouillés. Marie qui dénonce son père en l'accusant d'actes incestueux, Marie qui semble avoir une revanche à prendre. Pour injuste que François trouve ces accusations, il n'en est pas moins ébranlé : le doute instille en lui un véritable malaise, et c'est là sa motivation principale à découvrir la vérité. Il s'agit d'innocenter son père, certes, mais aussi de donner tort à Marie, celle par qui le scandale est arrivé. Le récit s'ouvre sur la convocation de François à la gendarmerie, appelé à témoigner alors que son père vient d'être arrêté, et enchaîne sur des souvenirs qui viennent éclairer son enquête ; s'ajoutent les propos de Camus, un ami de la famille et ancien policier, qui tâche d'aider François et Valentine tout en préservant le secret du père. La chronologie est un peu complexe, l'intrigue aussi, riche en fausses pistes, oscillant entre le présent et la période noire de l'Épuration, mais elle est portée par le fil conducteur des doutes de François, des non-dits familiaux et des mensonges, jusqu'à un dénouement haletant.

 

Posté le 09/01/2019 à 11:30