L'Usine à Paroles

Un grand lecteur lit au moins 20 livres par an. Un tiers des Français ne lit aucun livre, tandis que lire un livre par semaine ne concerne que 3% de la population (Daily Nord, mars 2009). Restons donc dans les "happy few" de Stendhal, et découvre ici, ami Lecteur, mes compte-rendu.

Le "O"

Je lis donc je suis ?

Denali, Patrice Gain. Le Mot et le reste, 05/2017. 260 p. 21 €

         Amateurs de grands espaces, de vie rurale et de pêche à la mouche, ce livre est pour vous. Mon père, adepte de randonnées et exerçant la pêche à la truite depuis son adolescence, l'a lu d'une traite, malgré la noirceur du récit. Au sein du Montana, Matt, 14 ans, se retrouve brusquement livré à lui-même après le décès de sa grand-mère qui l'avait adopté. Son père est mort lors de l'ascension du mont Denali, tandis que sa mère est devenue folle. Tourmenté par son frère et son comparse drogués jusqu'à l'os, Matt s'efforce de survivre dans un monde dont la rudesse n'a d'égale que la beauté des paysages. Ses ennuis s'accumulent, pourtant il résiste, et parvient à mener sa propre quête.

         La plume de Patrice Gain n'a rien à envier aux grands romanciers américains ; sa plume m'a fait penser aux romans de David Vann, où l'horreur et la nature font un drôle de ménage. Professionnel de la montagne, il a parfaitement su mettre à profit ses connaissances pour écrire ce roman noir, dont la rédemption n'est pas exclue.  

 

Posté le 12/09/2018 à 13:34