L'Usine à Paroles
Le "O"

Billets d'humeur

Chroniques ou billets d'humeur, que j'écris au gré de l'actualité, de mes envies, de mes surprises, de mes enthousiasmes ou de mes indignations.

Le couvercle

"Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle...". Qui ne connaît ce poème qui décrit justement cet état de mélancolie auquel toute créature littéraire et sensible du 19ème siècle se devait de succomber ? Si son contenu traite de l'échec de toute espérance qui "S'en va battant les murs de son aile timide / Et se cognant la tête à des plafonds pourris", rien n'empêche cependant de trouver à Spleen une actualité météorologique.

Baudelaire évoque "la pluie étalant ses immenses traînées", une pluie dont on aurait justement bien besoin puisqu'elle viendrait, grâce aux basses pressions engendrées par la bien nommée dépression, chasser l'anticyclone et nettoyer l'atmosphère. Ah, l'anticyclone ! Celui-là même qu'on attend l'été, centré sur les Açores, et qu'on voue désormais aux gémonies lorsqu'installé l'hiver à l'est de notre territoire, bien campé sur ses hautes pressions, il maintient fermement le nuage de pollution sur les villes, lesquelles cumulent le double handicap d'être sises en fond de vallée et de concentrer les activités humaines.

Pour lutter contre la pollution, il faut être propre. Haro sur le citoyen consommateur, à coup de mesures coercitives plus ou moins appréciées, comme la circulation alternée des véhicules ou les limitations de vitesse. On lui conseille même de baisser son chauffage d'un degré, selon le principe bien connu qu'un petit effort, cumulé à d'autres, aura de grands effets sur la planète.

Paradoxalement, on peut s'interroger sur la contribution des collectivités à soulever un peu le couvercle : quid du surplus d'activité humaine généré par les contrôles routiers pour verbaliser l'automobiliste qui n'a pas la bonne plaque ou un véhicule hors d'âge ? Que penser de ces commerces qui œuvrent toutes portes ouvertes, hiver comme été, afin d'attirer le chaland en période de frénésie acheteuse ? On en appelle au comportement citoyen, mais on vante au JT les mérites du sauna qui serait excellent pour la circulation sanguine et le fonctionnement cardiaque - lequel sauna équipe 70% des foyers finlandais (mais peut-être n'y a-t-il pas de couvercle sur les hautes terres de Scandinavie ?). 

J'oubliais : il est conseillé d'éviter les sources de chaleur polluantes. Exit donc le feu de cheminée si chaleureux, les marrons grillés et les séances de lecture les pieds au chaud, et tant pis pour l'ambiance. On n'aura qu'à allumer les guirlandes du sapin. Ah non, ça consomme aussi. Je propose qu'on interdise le froid l'hiver.

Posté le 16/12/2016 à 14:32

bolthe1
filtrevapeur
théière
masque USINES
boîte thé